Les petits visiteurs du Musée Curie mènent l’enquête


16 Avr
2013
Par Emmanuelle Klein
Pas de commentaires

Quand on est enfant, la visite d’un musée n’est pas toujours une partie de plaisir, même quand il est question de découvrir l’histoire exceptionnelle de Marie Curie, la femme scientifique française la plus célèbre.

C’est pourquoi le Musée Curie a créé des “livrets-enquêtes” distribués à l’accueil aux jeunes visiteurs, pour transformer leur visite en une véritable enquête ludique et pédagogique qui les familiarise avec la physique, la chimie et l’histoire des sciences.


Jules et Alice, les guides des petits

Les livrets-enquête, disponibles depuis le mois d’avril au Musée Curie, sont destinés aux enfants et aux pré-adolescents, pour accompagner leur visite et la transformer en une véritable visite interactive à travers le Musée. C’est pourquoi ils ont été déclinés en deux volets, l’un pour les primaires (8-12 ans), l’autre pour les collégiens (13-15 ans).

Pour le livret destiné aux primaires, deux petits personnages habillés en scientifiques des années 1930, Jules et Alice, leur servent de guides et leurs proposent les jeux habituels des magazines pour la jeunesse, coloriages, labyrinthes, anagrammes, énigmes, grilles de mots cachés, points à relier, pour se familiariser avec les grandes étapes de l’histoire de la famille Curie, et découvrir les instruments du laboratoire de Marie Curie et la radioactivité.

Avec le conte sur l’histoire de Marie Curie, qui est donné une fois par mois au Musée, principalement pour les 6-12 ans, nous attirons de plus en plus un public jeune. Ces livrets permettent de prolonger leur intérêt, avant ou après le conte, de les rendre plus autonomes dans leur visite et de leur laisser une trace, un souvenir tangible, puisqu’ils peuvent emporter le livret chez eux après leur visite” précise Nathalie Huchette, responsable de l’action culturelle et de la communication du Musée.

Un scoop pour les collégiens : le numéro de téléphone de Marie Curie

Pour les collégiens, la sélection des petits jeux proposés gagne un cran de maturité : textes à trou à compléter avec les informations glanées dans le musée, questions et QCM, mots fléchés, personnage mystère à découvrir, pour aller plus loin dans la découverte de la famille Curie,de l »importance de leurs découvertes pour la science moderne et se familiariser avec les notions scientifiques de physique et de chimie abordées au collège.

Et en bonus, l »ancien numéro de téléphone de Marie Curie à l »Institut du radium à découvrir en réunissant toutes les réponses des énigmes précédentes ! “En effet, dans les archives du Musée, nous avons retrouvé l’abonnement téléphonique de Marie Curie et son numéro de téléphone : nous avons voulu l’intégrer au livret pour faire le lien avec la génération actuelle, pour qui le téléphone portable est indissociable du quotidien”, raconte Nathalie Huchette.

Des livrets destinés au jeune public du Musée

Le Musée Curie a donc récemment mis en place cette animation spécialement dédiée à ses jeunes visiteurs. C’est bel et bien une enquête que ces livrets, illustrés et ludiques, proposent de mener à travers les différentes salles du Musée.

Les réponses sont à chercher dans tous les outils et éléments du Musée, que ce soit les panneaux explicatifs, les tablettes multimédia mises à disposition, les vitrines exposant des objets, les photos ou encore les vidéos d’époque. “C’est la première fois que nous créons ce type de support à la visite pour les enfants, explique Nathalie Huchette. L’aspect interactif, pédagogique et ludique de ces livrets est indéniable car l’enfant doit trouver les réponses aux petites énigmes en cherchant vraiment partout dans le Musée”.

Les adultes peuvent également prendre plaisir à remplir les livrets avec leurs enfants, cela permet de réviser (ou de se remémorer) leurs cours de physique et de chimie, une façon de lier petits et grands pour une visite plus amusante et une expérience partagée.

Avec ces livrets, la visite du Musée Curie devient une chasse au trésor culturelle et ludique pour le jeune public. A ne pas manquer, à partir du mois d’avril !

Commentaires

Les commentaires sont fermés.